Atemia Atemia Atemia Atemia Atemia

Notre vision de l’entreprise et de son rôle

Nous considérons l’entreprise comme un acteur citoyen qui a le pouvoir de contribuer à l’évolution de notre société vers plus d’équité et de durabilité, par ses actions internes et son implication dans la communauté. Découvrez notre responsabilité sociale et environnementale (RSE).

cuisine_atemia

 

dfdg

 

 

Enercoop

Agir en interne à notre échelle

Nous avons identifié les impacts liés à nos métiers, nos secteurs et notre fonctionnement quotidien, et les analysons au regard des enjeux mondiaux afin de contribuer à notre échelle et de faire de l’entreprise un outil du changement. Voici quelques actions phares : 

Le travail vecteur de bien être

« En 2007, le coût social du stress en France a été évalué à 2 à 3 milliards d’euros »
Nous privilégions la flexibilité du temps de travail pour que chacun puisse concilier vie privée et vie professionnelle. Nos collaborateurs ont toute notre confiance pour réaliser leur mission en autonomie. Depuis 2014, nous avons fait de cette thématique notre cheval de bataille et avons mis en place : une formation à la gestion du stress, un plan pour une alimentation saine au travail et souhaitons désormais améliorer l’ergonomie des postes de travail.

L’optimisation des déplacements

« Le transport est le premier émetteur de gaz à effet de serre avec 34 % des émissions de CO2 au niveau national »
Nous nous sommes engagés dans la Charte éco-mobilité de Chambéry métropole afin de limiter nos impacts. Nous encourageons le télétravail au quotidien afin réduire les déplacements. Nous réalisons la majeure partie de nos déplacements en train et bannissons l’avion pour les déplacements nationaux et transfrontaliers.

Un argent bien utilisé

« Seulement 2 % des échanges monétaires sont des échanges de biens et de services dans l’économie réelle. Les 98 % restant sont des opérations de spéculation »
Notre argent est géré par le Crédit Coopératif et la NEF, des sociétés coopératives de finances solidaires. Nous intégrons également le réseau de la monnaie locale chambérienne et utilisons ainsi l’Elef pour nos divers achats.

La sobriété énergétique

« D’ici 2020, les énergies renouvelables devront représenter 23 % des consommations d’énergie »
Nous avons choisi un fournisseur d’électricité verte (Enercoop) et nous sommes engagés en 2014-2015 dans le Défi Famille à Energie Positive lancé par l’ADEME pour identifier les possibilités de réduction de nos consommations.

Nous pensons également à la ressource en eau, à la biodiversité, à une communication plus responsable… les actions mises en œuvre en ce sens sont désormais de l’ordre de notre quotidien. N’hésitez pas à nous questionner à ce sujet.

1

Donner 1% de notre chiffre d’affaires

Après 10 ans d’échanges, d’implication et de bons moments passés au 1% pour la Planète, nous prenons un nouveau chemin et quittons l’Alliance 1% pour la Planète.

Nous continuerons avec plaisir et ferveur de porter la parole du 1% pour la Planète et de ses membres (allez jeter un oeil : http://onepercentfortheplanet.org/). Nous avons ressenti le besoin de nous investir plus localement, sur nos territoires d’implantation (Rhöne-Alpes, Grand Ouest), notamment autour de nos futurs bureaux dont les travaux ont débuté (ouverture en 2017). Nous poursuivrons nos investissements en faveur de l’environnement, du bien-être au travail et renforcerons nos liens avec le tissu associatif local. Affaire à suivre…

L’histoire de notre engagement : 
Atemia est devenu membre du 1% dès sa création et faisait partie des plus « anciens ».  Depuis 2004, nous avons reversé plus de 15 000 € HT pour des causes diverses : étude et protection du loup, protection du littoral, promotion des énergies renouvelables, agriculture biologique… Cet engagement a été en interne structurant et fédérateur, et c’est en équipe que nous avons décidé de prendre une autre voie. Être membre du 1% a été, pour nous, une façon concrète de démontrer à nos partenaires et clients, que l’entreprise a son rôle à jouer, à son échelle et avec ses moyens, dans la préservation de l’environnement et le progrès social. Ce fut aussi une passerelle entre le monde associatif et l’entreprise, et l’occasion d’échanges enrichissants (Peuple Loup, Sahel People Service, Les Triandines, La Monnaie Autrement, …).

 

1pourcent

Donner 1% de son temps

Plus qu’une aide financière, nous souhaitons apporter notre temps et nos compétences au service de projets associatifs qui nous tiennent à cœur. Nous pratiquons ainsi du bénévolat de compétences auprès de diverses associations en fonction de leurs besoins. Au cours des dernières années, nous avons accompagné le Réseau Paysan (réflexion stratégique sur le positionnement), le Fonds pour la Conservation des Rivières Sauvages (évènementiel ciblé), les Rencontres Alpines (démarche éco-responsable) ou encore Les Triandines (accompagnement à la stratégie de communication).